Forum toujours en amélioration, vous remarquerez des modifications (ajouts de nouvelles fonctionnalités) chaque heure jusqu'à ce que tout soit parfait !

Partagez
Aller en bas
King_H
Légende
Légende
Messages : 33
Points : 252
Date d'inscription : 24/11/2018
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateurhttp://genesis--team.blogspot.com

 LINUX MINI GUIDE (Bonus installation UBUNTU) Empty LINUX MINI GUIDE (Bonus installation UBUNTU)

le Dim 25 Nov 2018 - 20:56
 LINUX MINI GUIDE (Bonus installation UBUNTU) Lx3


  • Je vais tout d’abord répondre à des questions récemment et souvent posées par rapport à Linux, avant de continuer :



  • “Ai-je besoin d’utiliser Linux pour apprendre le hacking ?”  Question


  • Disons que le hacking s’attache à l’esprit du logiciel libre, c’est-à-dire de la permission d’étudier, modifier, dupliquer les codes sources des programmes. En fait, lorsque l’on parle de logiciel libre, l’utilisateur contrôle le programme libre en question et peut le partager. Linux est ce que l’on appelle un système d’exploitation libre.


  • Voici les 4 principes d’un logiciel Libre :





  1. la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;
  2. la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;
  3. la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
  4. la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.





  • Un “logiciel libre” est similaire à un “logiciel Open Source”, mais le logiciel libre est plus une question de philosophie alors que le terme Open Source est surtout utilisé pour faire référence à une méthode de développement dans laquelle on réutilise du code source.


  • Plus d’informations sur Wikipédia.


  • En hacking, on cherche à connaître le fonctionnement intime des programmes et systèmes. Pour cela il nous faut avoir au maximum la main sur ces derniers, et les logiciels propriétaires ne le permettent pas vraiment.


  • Maintenant sachez qu’il existe aussi des logiciels libres pour Windows (comme le fameux VLC Media Player) même si Windows n’est pas libre lui-même.



  • Linux n’est donc pas un système à utiliser obligatoirement, mais en hacking c’est un système à voir et à connaître un minimum.



  • Après, utiliser et rester sous Linux plutôt que Windows est un choix, qui répond à des besoins spécifiques ainsi qu’à un état d’esprit spécifique comme celui du logiciel libre. Typiquement les jeux et autres applications que vous utilisez actuellement ne seront probablement pas utilisables sous Linux.





  • “Ai-je besoin d’utiliser Linux pour apprendre la programmation ?”  Question


  • Linux est un peu le système crée par des programmeurs pour des programmeurs. Vous obtenez donc plusieurs outils et méthodes de travail permettant de programmer facilement et rapidement.


  • Par exemple, beaucoup de compilateurs sont présents de base sous Linux, vous n’avez pas besoin de tout télécharger avant de commencer à programmer.


  • On apprend souvent la programmation sous Linux, car de par le fait qu’il soit libre, on arrive mieux à étudier son comportement, on arrive mieux à toucher au système, on peut aussi choisir de changer des fonctionnalités du système bloquées sous Windows (gestionnaire de bureau, etc…).


  • Cela dit, Windows permet également de programmer, pour tous types de plate-forme, et il n’est donc pas indispensable d’utiliser Linux pour programmer.


  • Pareillement pour les langages web, si vous programmez pour le web, utiliser Linux ou Windows ne changera pas beaucoup.


  • Vous remarquez donc qu’à chaque question concernant l’utilisation d’un système plutôt qu’un autre, on obtiendra toujours des avantages et des inconvénients l’un par rapport à l’autre. Il s’agit donc d’une différence philosophique.


  • C’est donc à vous de faire le choix, et pour faire le bon choix je vais vous donner une astuce :


  • Cernez bien ce que vous souhaitez apprendre, au moins votre plan d’apprentissage (ex: je veux apprendre à créer un site, puis à le sécuriser, puis apprendre la sécurité serveur, etc), et enfin testez Windows et Linux afin de voir celui qui sera le plus pratique pour apprendre et donc de vous éclaircir l’esprit.


  • Une petite note pour terminer : Utiliser Windows, Linux et même Mac en même temps ne pose aucun problème, vous n’avez pas besoin de vous attacher à un système une fois pour toutes, au contraire testez tout, soyez curieux, soyez hacker. Vous pouvez notamment le faire grâce à Virtualbox qui va émuler un système (on va voir comment faire ci-dessous).




  • “Y a t-il moins de virus sous Linux ?”  Question
  • Oui MAIS...


  • En fait c’est très simple, on estimait encore il y a quelques temps qu’il y avait 90% des internautes qui utilisaient Windows. Cela doit être encore à peu près le cas aujourd’hui. Souvenez vous aussi lorsque je disais avant que Linux a été crée par des programmeurs pour des programmeurs.


  • Cela veut donc dire que la plupart des utilisateurs “non expérimentés” qu’on appelle typiquement “utilisateurs lambdas” utilisent Windows, il est donc préférable pour les créateurs de programmes malveillants (les blackhats, voir les définitions ici) de développer des outils ciblant Windows.


  • C’est pour cela qu’il y a aujourd’hui plus de risques en étant sous Windows.


  • Cela dit, croire que sous Linux (ou sous MAC) on est invincible est une énorme erreur. Les attaques comme le Phishing, le Social Engineering et j’en passe sont indépendantes du système, tout comme la méfiance, la vigilance et la sensibilisation  Wink


  • Ce qui est sécurisé à 99% n’est pas sécurisé  Cool



  • Commencer avec Linux


  • J’arrête avec la théorie, et je suppose donc que vous avez décidé de tester Linux.

  • Je vais vous guider rapidement pour commencer avec Linux, mais je n’aurais pas le temps de passer dans tous les détails, un guide complet existe pour cela.

  • On passe tout de suite à la pratique avec l’installation de Linux.
  • On peut décomposer Linux de la façon suivante : Le noyau Linux (kernel) et l’ensemble de logiciels assemblés autour du noyau. Le tout forme ce que l’on appelle une distribution Linux. Vous n’allez donc pas “télécharger Linux” mais télécharger une distribution Linux, de votre choix.

  • À ce propos, Linux est lui même conforme aux spécifications d’Unix mais est un système à part entière.

  • Il existe plusieurs distributions de Linux un peu comme il existe plusieurs versions de Windows, certaines sont plus ciblées pour débutants, d’autres sont spécialisées. Kali Linux (anciennement BackTrack) est un exemple de distribution spécialisée dans le pen-testing (test de pénétration) qui est donc utilisées dans le milieu du hacking (si vous souhaitez des tutos sur Kali, n’hésitez pas à demander). Wink

  • Quelle est donc la meilleure distribution pour débutants ?  Question

  • Eh bien je ne saurais vous donner une réponse précise, pour moi c’est un peu comme les goûts et les couleurs, certaines personnes adorent des distributions que d’autres détestent.

  • Cela dit, on indique souvent que Ubuntu et Mint sont parmi les plus faciles à apprivoiser pour un débutant.

  • Ubuntu est également l’une des distributions les plus populaires et c’est celle que j’ai souvent utilisée. Je vais donc l’utiliser pour la suite de ce tutoriel et vous invite à en faire de même.

  • J’insiste sur le fait qu’il vous faut tester des distributions pour savoir celle qui vous plaît le mieux, le principe est le même donc une fois que vous l’aurez fait avec Ubuntu vous pourrez le refaire avec d’autres distros.

  • Installation de Ubuntu



  • Pour installer Ubuntu, rendez-vous ici



  • Note : Chaque distribution a son site officiel, pour en télécharger une autre, il vous suffit donc de taper son nom sur Google tout simplement !



  • Cliquez donc sur le lien de téléchargement et téléchargez l’image disque (ISO) de Ubuntu.



  • Une image disque agit, lorsque vous la lancez, comme si vous aviez placé un CD-ROM dans votre lecteur de disque.



  • Vous avez à présent deux choix principaux :



  • 1. Vous installez Ubuntu sur un environnement virtuel



  • 2. Vous installez Ubuntu à côté de Windows en dual boot



  • Si vous installez Ubuntu sur une clé USB bootable (votre système est installé sur une clé USB), la méthode est similaire au premier choix. Je vous redirige vers Linux Live USB Creator dans ce cas : par ici.



  • Je ne parlerai pas de dual boot dans cet article, mais de l’installation sur un environnement virtuel.



  • Installation de Ubuntu sur un environnement virtuel
  • Habituellement vous aurez plutôt envie de tester Linux avant de réellement l’installer sur votre système, si c’est le cas vous êtes donc au bon endroit.

  • La virtualisation du système, permettra de le lancer à l’intérieur de Windows de façon émulée.

  • Pour installer Ubuntu (ou un autre système basé sur Unix), vous aurez d’abord besoin de ce que l’on appelle un logiciel de virtualisation de systèmes d’exploitation. Le plus populaire est VirtualBox.

  • Téléchargement de VirtualBox


  • Pour télécharger VirtualBox, rendez-vous sur le site officiel à cette adresse : ici et cliquez sur “VirtualBox VERSION for Windows hosts”.

  • Une fois téléchargé, installez VirtualBox en double cliquant sur le programme téléchargé. VirtualBox va automatiquement installer tout ce dont il a besoin, vous aurez peut-être des fenêtres du pare-feu qui vont s’afficher pour vous demander si vous voulez bien autoriser VirtualBox à utiliser le réseau.

  • Autorisez simplement toute ces actions.

  • Lancez enfin Oracle VM Virtualbox.

  • Dans la fenêtre principale, cliquez sur Nouvelle.

  • Donnez ensuite un nom à votre système virtuel, typiquement “Ubuntu” puis cliquez sur Suivant.

  • Vous devez à présent choisir la taille allouée à ce système. Vous avez toujours Windows qui fonctionne actuellement sur votre ordinateur, et vous avez la même quantité de mémoire. Il faut alors décider combien de mémoire on alloue pour le système virtuel lorsqu’il est lancé.

  • VirtualBox recommande souvent de lui-même une certaine quantité de mémoire vive, 512Mo suffisent. Si vraiment vous avez beaucoup de mémoire RAM (6Go ou plus) vous pouvez passer à 1 ou 2Go.

  • Cliquez ensuite sur Suivant.

  • Dans l’écran qui s’affiche, sélectionnez Créer un disque dur virtuel maintenant et cliquez sur Créer.

  • Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez VDI et cliquez sur Suivant.

  • Cliquez sur Dynamiquement alloué puis sur Suivant.

  • Vous pouvez à présent sélectionner un nom pour le disque dur virtuel ou le laisser tel quel. Vous pouvez également décider de combien d’espace vous allouez au système virtuel.

  • Rappelez vous qu’on a choisi avant la quantité de RAM à allouer, maintenant c’est l’espace sur le disque dur qui sera partagé avec votre système actuel.

  • Attention, il y a des risques de plantage plus tard si vous n’allouez pas assez d’espace, soyez sûr de prendre au moins 10Go ou 20Go et choisissez plus si vous avez assez de place, puis cliquez sur Créer.

  • Vous retournerez au menu principal de VirtualBox. Il reste maintenant à associer le disque virtuel de Ubuntu précédemment téléchargé à la machine virtuelle.

  • Pour cela sélectionnez la machine récemment créer, puis cliquez sur l’onglet Configuration.

  • configuration


  • Rendez-vous dans l’onglet Stockage et cliquez sur l’icône en forme de CD avec un plus vert à côté de Contrôleur IDE, cliquez sur Choisir un disque, sélectionnez votre image disque et cliquez sur Ok.

  • Vous êtes maintenant prêt à lancer le système virtuel.

  • Dans le menu principal de VirtualBox, faites un double clique sur votre système virtuel pour le lancer.

  • Ubuntu commence son installation comme pour tout système que vous installeriez vraiment.

  • Vous aurez quelques configurations minimes à faire comme définir le langage, le type de clavier, etc…

  • Prenez note que Ubuntu ne sait pas qu’il est lancé dans VirtualBox. Si il demande donc l’autorisation “d’effacer le disque” pour s’installer, il s’agit d’effacer le disque virtuel (qui est d’ailleurs vide) et non pas tout votre disque dur.

  • Si vous avez besoin d’aide concernant VirtualBox, voici la documentation en ligne: ici

  • Vous voilà à présent avec Linux installé sur votre machine ! Félicitations.

  • À partir de maintenant, c’est à vous de pratiquer le plus possible pour vous familiariser avec le système. Vous avez un guide du Bureau livré avec Ubuntu accessible via la barre en haut de l’écran (cliquez à droite). Sinon cliquez ici pour le voir directement : ici


  • Apprendre Linux à partir de zéro


  • Je vous suggère un guide : Débuter avec Linux

  • Vous apprendrez à utiliser le Terminal, le manuel, les fichiers, les droits d’accès, les redirections…et un tas d’autres informations pour être opérationnel sous Linux (Ubuntu) rapidement.

  • Remerciements à Leblogduhacker.fr










Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum